Les portes du 102 s’ouvrent à 19h30 pour boire et manger. Les événements commencent à l’heure indiquée.


Mercredi 28 Juin 2017, 19h30 repas 21h performance, prix libre
CARNET DE BAL D'UNE COURTISANE (Compagnie La Fêlure / marseille)
performance collective

Dalidark recoit
la Compagnie La Fêlure (Marseille)
CARNET DE BAL D'UNE COURTISANE
une performance collective à travers la voix de Grisélidis Réal
soirée en non-mixité meufs/gouines/trans


40 ans après la “révolution des prostituées”, la compagnie La Fêlure s’empare des textes d’une des figures charismatiques des mobilisations de 1975. Grisélidis Réal conçoit la prostitution comme un acte révolutionnaire et non une déchéance sociale. À travers sa voix, la fêlure ouvre le débat.

Alors que la parole des travailleuses du sexe reste le plus souvent étouffée et que domine le regard compassionnel et misérabiliste, comment cet engagement continue-t-il de résonner pour nous aujourd’hui ?

Entre 1977 et 1995, Grisélidis Réal a consigné, dans une sorte de pense-bête professionnel, les prénoms, les prix, les manies, les préférences et particularités de chacun de ses clients. Le recueil « Carnet de bal d’une courtisane » réunit ce « Carnet Noir » et une série de textes, témoignages historiques et militants empreints d’une poésie vertigineuse et sauvage. Fervente défense et illustration de la prostitution comme art, le Carnet de bal n’a rien perdu de sa charge subversive. Elle met en jeu les affinités entre la figure de l’artiste et de la prostituée, l’autonomie financière et l’évasion hors de la condition ouvrière, la recherche de reconnaissance et de dignité.

La fêlure nous propose une performance sur le thème de la sexualité et du genre à travers le prisme du corps féminin, et plus particulièrement de la prostitution. Un travail sur les interstices entre théâtre, poésie sonore et improvisation. En convoquant l'intime, la proposition qui vous est faite est une invitation à un glissement, un vacillement des certitudes.

 

Retour à l'accueil