Les portes du 102 s’ouvrent à 19h30 pour boire et manger. Les événements commencent à l’heure indiquée.

Jeudi 09 Mars, 20h30, prix libre
Soirée XXX
Scène ouverte & écran libre

Le 102 devient laboratoire où chacun.e peut agir. Scène ouverte, écran libre, prise de parole ou de position... Aucune contrainte de genre, de style ou de qualité. La seule contrainte est le temps : votre proposition ne peut excéder vingt minutes.

Si vous êtes intéressé.e.s contactez-nous avant pour des questions d’ordres technique et pratique : xxx@le102.net

Samedi 11 Mars, 20h30, 5/8 euros
Pardans / Tombouctou
concert organisé par Les Évadées

Cantine Végane 19h30
Début des concerts 20h30

Pardans
(avant-rock en morceaux / Copenhague, Danemark)
Il doit vraiment y avoir quelque chose de pourri au royaume de Danemark pour qu’il enfante autant de formations rongées par la rage. Dans le sillage pétrifiant d’Iceage (dont il a emprunté le producteur), voici venir Pardans, sextette électricité-violon-saxophone qui dilapide l’héritage déconstruit et dissonant de la no-wave made in James Chance avec une urgence musculaire et verbale assez inouïes. Le premier album de ces impétueux jeunes gens (ils ont à peine la vingtaine) s’appelle "Heaven Treason Women", et il fait naître de chez l’auditeur des convulsions comme autant de terribles beautés. B.M.
https://pardans.bandcamp.com/

Tombouctou
(math rock maudit / Lyon)
Tombouctou, vous situez ? C'est par là, vers Tataouine, là où la Terre ressemble à la Lune, comme dit approximativement le poète. Autant dire que le trio du même nom ne pouvait mieux se baptiser, lui dont la noise, incantatoire et accidentée comme un chant de harpie, dépayse et fascine plus sûrement qu'un documentaire de feu Jean Rouch. B.M.
https://tombouctou.bandcamp.com/

Mercredi 15 Mars, 20h30, 4/5 euros
The Last Movie de Dennis Hopper
cinéma

Dans un village du Pérou, une équipe tourne un western. Quelques jours après le tournage, les villageois tentent de reproduire la fiction du film, et entrent dans une spirale de violence. Après le succès monstrueux d'Easy Rider, symbole de la contre-culture américaine des années 60, et produit pour trois francs six sous, Universal a voulu récupérer Dennis Hopper, jusqu'à lui donner carte blanche pour son prochain, avec un million de dollars sur la table. Ni une ni deux, Hopper est parti tourner au Pérou The Last Movie, qui est quelque part un décalque d'Easy Rider sur la fin du rêve américain, à travers le tournage d'un western réalisé par Samuel Fuller. Cependant, la violence des scènes sidère les habitants du la ville, qui vont jusqu'à la reproduire de façon réelle, persuadés que ce qu'ils sont vus est réel. La réputation du film vient avant tout de ses difficultés de tournage, d'un Dennis Hopper constamment drogué et qui ne gérait plus rien, et de scènes filmées sans fin, quitte à ce que ça n'ait plus de rapport avec l'histoire à proprement parler. Le résultat consterna tellement Universal qu'il a été enterré très vite, et qu'il a donné les droits à son réalisateur. C'est peut-être l'histoire de la liberté face à l'industrie.... liberté rarement vue dans le cinéma américain mais que Dennis Hopper paiera très cher.

The last movie / USA / 1971 / 35mm technicolor / VOSTFR / 108 min

Vendredi 17 Mars, début des concerts 20h - ouverture des portes 19h, prix libre
Bitpart / Seb and the Rhâââ Dicks / troisième groupe
concerts organisés par Les entrechats

Bitpart est un trio de punk parisien, largement teinté de touches noisy et emo. La part belle est faite aux mélodies douces-amères, dans le style de la scène d'Olympia, ville qui a d'ailleurs été leur point de chute voilà quelques années. Seb and the Rhâââ Dicks nous vient de Lyon, et bien qu'il écume les scènes depuis 2011, c'est la première fois que l'honneur lui est fait de se produire à Grenoble. Seb joue seul, avec ses multiples bouts d'instruments,un punk rock ludique et à la bonne humeur généreuse.

Mardi 21 Mars, 20h30, 5/8 euros
Murayama Seijiro / Jean-Luc Guionnet
concert solos et duo

Ces deux-là jouent ensemble depuis plus de dix ans.
"En supposant le "non-concert" comme situation, par rapport à l’espace, au temps, au silence, etc. Faire un concert comme non-concert. À la recherche de l’absence." Murayama Seijiro
"Entre notre humeur du moment (puisqu’il est dit que forcément nous en avons une), l’architecture et l’acoustique du lieu, le type d’attention du public et les caractéristiques du bruit de fond, le lieu et le moment passent au filtre de notre propension à jouer ou à ne pas jouer (ceci ou cela)." Jean-Luc Guionnet
L’ordure, inscrite dans les plis, empêche en collant, sur lui-même, le chiffon en boule de la mémoire. Si tu en es, je suis, sinon basta. Au dépend de la neige, un artifice de couleur peut toujours servir.

Seijiro Murayama : percussions https://www.youtube.com/watch?v=L0I9BN0qGnQ

Jean-Luc Guionnet : saxophone alto https://www.youtube.com/watch?v=a1TtojKPChk