Les portes du 102 s’ouvrent à 19h30 pour boire et manger. Les événements commencent à l’heure indiquée.

Samedi 07 Janvier, 14h-23h, prix libre
Fausse thérapie, transfert de rêve et dream machine
ateliers, performances, installation et bibliothèque

soin, création et politique
ou briser le cercle de la répétition/reproduction et trouver des outils qui permettent de
partager des expériences, de donner forme à des possibles autres
à la fois avancer politiquement/collectivement et prendre soin de ses blessures

sortir de rapports unilatéraux
(soignant-soigné, dirigeant-dirigé, représentant-représenté, actant-regardant)
qui soigne qui? qu’est-ce que guérir?

nous proposons des exercices, des pratiques corporelles collectives qui nous semblent prendre
en charge ces problématiques mais aussi des choses à regarder, lire, écouter, manger, boire

en permanence : installation de Charlotte Gomez et Camille Martin
                    bibliothèque - médiathèque
                dream machine

à partir de 15h : tirage individuel du tarot collectif par robot magique
             conférence-cartomancée tirage-bibliothèque par BARBARa
        salon de thé

15h-16h : fausse thérapie, thérapie politique (atelier proposé par Solène)
La Fausse Thérapie vient chercher la capacité parfois oubliée de chacun_e à guérir chacun_e ; c'est une pratique de guérison qui refuse toute forme d’expertise. Le principal objectif de l_ «thérapeute» est donc de se maintenir dans un état de non connaissance tout en préservant l’intention de «guérir» l’autre. Dans cet écart entre intention de guérison et affranchissement de toutes formes d’autorité liées au savoir médical, se joue la possibilité d’une construction en commun d’un savoir sensible. C'est une thérapie pour celleux qui n'ont pas besoin ni envie d'être réparéEs. Les rôles de thérapeute et de patient_e sont toujours interchangeables.
https://faketherapy.wordpress.com/about/
17h-18h : transfert de rêve (atelier proposé par Lauriane Houbey)
Cette pratique vise à favoriser l’anamnèse° d’un rêve au moyen d’un double transfert de son récit, via le corps et la parole d’autrui. Elle est issue d'un programme de recherche intitulé «Le travail de la figure. Que donne à voir une danse ?» mené en 2016 / 2017 à La Manufacture et initié par Mathieu Bouvier et Loïc Touzé.
° ramener à la conscience des souvenirs
http://pourunatlasdesfigures.net/pratiques/dispositifs /transfert-de-reve.html/
19h-20h : discussion
20h-21h : repas
21h : Récit nu, Anne Kawala et Julie Martin-Cabétich
22h : quelque chose

Mardi 24 Janvier, 20h30, 5/8 euros
Cartographie des Lieux Visités en Rêve / Thierry Monnier
concerts dessinés et non

Des feutres-instruments reliés via des microcontacts à un système de traitement analogique. La construction/destruction improvisée d’un dessin-bruit, d’une masse graphique et sonore évoluant au gré de deux imaginaires tortueux. Plein les yeux, plein les oreilles… Une performance concert/projection faite de noise gastrique et de poésie picturale destroy, un peu comme un combat au sabre laser (première génération) mais en plus brutal.
Johanny Melloul desssin automatique
OGROB bruit

Les larsens lyriques et la matière apocalyptique de Sun Stabbed ou La Morte Young resteront cette fois dans l’étui à guitare. Ce sont les cassettes, mues par des mains expertes, qui viendront balbutier des sons d’origines diverses, fi eld-recordings, instruments, musique… Un voyage avant et arrière sur l’autoroute mal éclairée de la bande magnétique. Des sources proches de la source diraient que le tout serait entièrement improvisé.
Thierry Monnier manipulation de cassettes

Lundi 30 Janvier, 19h-23h, soit gratuit soit 5 €
Soirée Dommages et intérêts / Le Postillon
événement organisé par Ferrari events©

Le 30 Janvier à 14h, la cour d'appel de Grenoble rendra le jugement du procès opposant le président de la Métropole Christophe Ferrari au Postillon. Poursuivi pour "injures" et "diffamations", le meilleur journal grenoblois du monde risque de devoir payer plusieurs milliers d'amende et dommages et intérêts. Pour fêter cet évènement, Le Postillon propose une soirée accompagnée d'un bouclage participatif de son numéro 39.
gratuit en cas de victoire, 5€ en cas de défaite